Localité

ANTEY SAINT’ANDRÈ

Après quelques kilomètres de la sortie du péage de l’autoroute de Saint VincentChatillon, suivant l’étroite et difficile route à forme de cône crée par la séculaire érosion du ruisseau Marmore qui se montre de temps à autre, une vaste terrasse s’ouvre aux yeux et où on trouve l’un des plus beaux paysages du Valtournenche : Antey Saint André, dans une brillante plaine de l’une des plus importantes vallée du Val d’Aoste et d’où une fois on avait la voie la plus proche pour rejoindre à pied ou avec le mulet Zermatt en Suisse à travers le col du Saint Théodule.

D’ici on a la première merveilleuse vue sur le Mont Cervin qui se manifeste au bout de la vallée avec son profil distinctement dessiné dans le ciel, une vision qui fascine et invite à se fermer à la contemplation. Le célèbre écrivain Guido Rey écrit à ce propos : « Il s’agit d’une impression toujours nouvelle, très forte, même pour ceux qui l’ont éprouvées vingt fois ; c’est un rebondissement prodigieux et on en reste stupéfait comme la première fois qu’on voit la mer ».

Grace à sa position privilégiée et stratégique surmontée des montagnes, son climat tempéré et sa modeste altitude, Antey Saint André est fréquenté toute l’année soit par les familles avec des enfants soit par les personnes âgées. La facilité des liens avec l’autoroute du Mont Blanc qui traverse la vallée et sa proximité aux plus importantes stations de ski du Val d’Aoste (Cervinia-ValtournencheZermatt, Chamois et Torgnon) outre que sa position stratégique, permettent à Antey d’ attirer une clientèle de plus e plus jeune qui trouve ici la gentillesse des paysans, la qualité des services et la tranquillité des lieux, outre que de nombreuses activités sportives dans un conteste beaucoup moins cher des plus grands centres touristiques.

Une fois Antey était un centre médiéval et à témoignage de cela il y avait un château et une tour aujourd’hui reconnaissables dans les structures des édifices de la paroisse et du merveilleux ancien bourg datant de XIV siècle qui se trouve peu plus en haut de la route principale et de la zone commerciale ou une fois il y avait la ruelle transalpine et ou on peut voir, parmi les anciens bâtiments et les modernes maisons, le clocher en style romain de l’ancienne église dédiée à Saint André. En regardant vers le coté droite de la vallée on peut voir les arcs de l’ancien aqueduc qui date de XV siècle qui s’appelle « Ru du Marseiller », il s’agit d’arcs robustes construits vers la roche vive qui suscitent merveille pour leur difficulté de construction.

Aujourd’hui Antey offre à ses hôtes de nombreuses activités à faire, parmi lesquelles il y a des parcours à pieds ou sur piste cyclable, alternant des plus simples et praticables des personnes âgés, des invalides et avec la poussette, aux plus difficiles adressés aux amants du trekking qui s’engagent dans des compétitions sportives. Les  larges plaines qui caractérisent Antey permettent en été de faire des très belles promenades avec le vélo ou le VTT et en hiver de s’engager avec le ski de fond.

Un moderne centre sportif dans la zone de Lillaz offre un terrain de football, un mur d’escalade artificiel, un parc aventure avec nombreux parcours qui se délignent dans les arbres du bois soit pour les enfants que pour les adultes, une école d’équitation ou simples promenades à cheval, un terrain de tennis, de boules e en été une piscine en plein air. En outre, on peut pratiquer du rafting dans le ruisseau Marmore et faire des vols assistés avec le parapente.

Ceux qui ne sont pas si aventureux peuvent se dédier à la lecture ou à l’exploration de la bibliothèque communale dans l’ancien bourg ou simplement profiter de la nature et du paysage alpin avec une merveilleuse vue sur le Mont Cervin, respirer à plein poumons l’air rafraichissante de la montagne, se dépurer avec la fraiche eau de la source et gouter les spécialités valdotaines dans les nombreuses fermes, agritourismes ou restaurants du lieu.